Saphir de Thaïlande

 

La Thaïlande est plus connue pour être le principal centre mondial de négoce de pierres de couleur, que pour la qualité des gemmes qu’elle produit. Elle est pourtant un important exportateur de saphirs de toutes les couleurs. A la fin des années 1990, la Thaïlande représentait près du tiers de la production mondiale de saphir.

saphir thailande

Ceux-ci proviennent de deux régions diamétralement opposées. La première est la région de Chantaburi, au sud-est de Bangkok. La seconde est située au nord-ouest du pays, aux environs de Kanchanaburi non loin de la frontière cambodgienne. Les gisements, répartis sur de larges surfaces, y sont exploités de manière intense à l’aide de machines.

D’origine basaltique, le saphir de Thaïlande est cependant d’un bleu franc mais trop sombre qui doit être amélioré par chauffe. Mais ces saphirs, même chauffés, restent d’un bleu encre sombre qui manque d’éclat.

Les saphirs de Thaïlande sont souvent vendus sous l’appellation Siam qui regroupe également les saphirs du Cambodge, mais la qualité de ces derniers est pourtant supérieure. La mine de Païlin produit en effet des pierres de belle qualité.